Lawrence LESSIG : le hackeur qui ne sait pas programmer

Lawrence Lessig n’a rien à faire dans une tribune dédiée aux hacktivistes. Quoique. Cet éminent professeur de droit à Harvard apparaît non seulement auprès des grandes figures des agitateurs d’Internet mais il est aussi présent, d’une certaine manière, à chaque coin de click.

Inventeur de la licence Creative Communs et co-fondateur du site qui la distribue, Larry Lessig a marqué par son influence l’économie et le droit des biens « libres », des biens « communs » numériques.

Aujourd’hui, s’il ne programme toujours pas, Lawrence Lessig est tout de même un hacker. Il contourne les lois sur le financement des campagnes politiques pour mieux les dénoncer. Son action et ses ouvrages inspirent des mouvements comme Occupy.

Le blog de M. LESSIG ->